Jimbere

Kirundi French English
Basketball

Super Coupe 2018: Dynamo réaffirme sa supériorité face à Urunani

Ce week-end, au terrain du Département des Sports et de la Culture, le ballon orange avait encore rassemblé une grande foule. Deux grands rendez-vous : une finale des jeux corporatifs des plus de 30 ans ainsi que la rencontre de la Super Coupe qui clôturait l’année 2018. Au terme des deux duels, d’un côté, Shining a battu Amigos (52-40), de l’autre, Dynamo assiégeait encore Urunani (66-55).

Un week-end différent des autres du côté de l’ACBAB (Association des Clubs de Basketball Amateurs de Bujumbura). Des grands rendez-vous ce dimanche 20 janvier pour finir en beauté l’année 2018 qui aura d’ailleurs été très riche en tournoi. Le premier match qui alignait les anciens grands noms comme Mayeri et Niyongabo de la formation Amigos qui ont fait le bon temps du club New Star à leur jeune âge, tandis que du côté de Shining, Parfait Muhizi, ancienne star du Club Kern, qui a d’ailleurs été sacré meilleur joueur du tournoi, était au côté de Kabongo et Johny, anciennes grandes figures du club Urunani.

A l’exception du poids qui fait défaut, tous les joueurs ont démontré un jeu contenant une technicité hors pairs. Le souffle traitre, les joueurs d’Amigos ont eu du mal à faire face aux contre-attaques menées par l’inlassable Parfait Muhizi, capitaine de Shining, appuyé par les précisions de «Kabongo». Le dernier quart temps aura été maléfique pour la bande de «Niyongabo» qui avait pourtant dominé la rencontre malgré le poids de l’âge et la fatigue.

Au second match, la Super Coupe qui oppose le gagnant des play-offs au champion de l’année au niveau de l’ACBAB, Urunani et Dynamo, était livrée devant leurs nombreux supporters. Le match débute timidement, peu de points sont marqués. Comme d’habitude, Jean Hakizimana fait bonne prestation, il réaffirme sa force. La première partie se solde sur l’avantage de Dynamo (36-23). De retour de la pause, Aaron Kagabo (coach d’Urunani) change de tactique et au dernier quart temps son équipe redouble d’efforts presse l’équipe adverse.

Malik, et ses coéquipiers remontent le score et sont à deux doigts de rattraper leurs adversaires, mais la malignité du coach de Dynamo sur les remplacements et les temps morts déstabilisent encore Urunani, et pour la cinquième fois de la saison, Dynamo prend le déçu face à Urunani.

A l’issue des deux matchs, des prix ont été discernés aux plus brillants de la saison. Alvin Ninziza de Kern a été sacré meilleur joueur de la saison chez les hommes, tandis qu’Elsa Niyonkuru, pivot des Gazelles a été la meilleure joueuse de la saison.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top