Jimbere

Kirundi French English
Publi-Reportage

Province Rutana: ActionAid au service des sinistrés

Une délégation conduite par le Directeur Pays d’ActionAid Burundi a offert, ce 17 Novembre 2021, du matériel de construction et des cahiers à 30 ménages de la commune Mpinga-Kayove en Province Rutana frappés par des pluies torrentielles. L’Ecofo Kimana et Mubanga, deux écoles, l’une de Mpinga-Kayove et l’autre de Musongati en reconstruction sur financement d’ActionAid, ont été également visitées par cette délégation. 

La visite a commencé en commune Mpinga-Kayove où la délégation de cette Organisation Internationale a offert un don composé des tôles, des fers à béton, des clous, des couvertures, des cahiers, des stylos ainsi que 30.000Fbu comme frais de construction offerts à chaque famille sinistrée. 

Du côté des bénéficiaires, la joie était grande au moment de la réception de ce matériel. Emue, Pélagie Nzikwitonda, l’une des victimes des pluies torrentielles qui ont frappé cette commune, n’a pas tari d’éloges envers les visiteurs, affirmant qu’ActionAid est le parent des veuves et des orphelins. 

Pour elle, ActionAid tient parole car sa promesse va de pair avec la mise en application : « Depuis la destruction de ma maison et la perte de tout ce que j’avais,  j’étais misérable.  Je n’avais pas où dormir. Mais, grâce à ce don, je vais pouvoir reconstruire et couvrir ma maison sans oublier les couvertures contre le froid pour mes enfants et le matériel scolaire pour qu’ils regagnent l’école. » Et d’encourager ActionAid de continuer à aider les gens en mauvaise situation, car ils sont dans l’incapacité de réparer la toiture de leurs maisons et encore moins reconstruire leurs habitations. 

Philippe Kanyoni, administrateur de la Commune Mpinga-Kayove, a aussi remercié ActionAid pour son projet d’aider ces sinistrés. Il a également proposé l’extension de la zone d’intervention de cette ONG dans cette commune afin que chaque habitant puisse bénéficier de l’action de cette ONG internationale. Et de demander, si possible, qu’ActionAid, d’appuyer d’autres domaines d’intervention telle que la construction des routes et des marchés pour aider la commune Mpinga-Kayove à accéder au développement durable.

Dans son discours, Almamo Barrow, Directeur Pays d’ActionAid Burundi, a rappelé que ce don fait partie des premiers projets prioritaires de cette Organisation, dont la promotion des droits des femmes à travers la lutte contre les violences basées sur le genre et le renforcement du pouvoir économique des femmes. Aussi, la mise en place des mesures et stratégies d’adaptation et d’atténuation face aux effets du changement climatique figure par les axes prioritaires d’ActionAid. Il a aussi signalé que le prix total de cette aide est de plus de 30 millions Fbu.

Plus de 400 millions de Fbu pour la reconstruction de l’Ecofo Kimana

Située dans la Zone Kayero, commune Mpinga-Kayove, l’Ecofo Kimana aura 9 classes dont 3 déjà achevées et occupées par les apprenants. Trois autres classes sont en cours de construction et seront ouvertes avec le second trimestre. Et autres seront construites après. En plus du réservoir d’eau déjà achevé, le bâtiment abritant la direction et les latrines seront achevés d’ici peu. 

Ces classes seront équipées des bancs pupitres, des armoires pour ne citer que cela. Josias Ogden Ukuriniyesu, Chargé des Programmes à ActionAid, signale que toutes ces constructions couteront plus 400 millions Fbu.

De son côté, Bernard Nyandwi, maitre responsable à l’Ecofo Kimana, fait savoir que cet établissement compte 251 apprenants dont 126 filles et 125 garçons : « Au paravent cet école n’avait que deux salles de classe comprenant les élèves de la 1ère et de la 2ème année. Pour les élèves de la 3ème à la 6ème année, nous étions obligés d’aller solliciter d’autres écoles éloignées pour qu’ils puissent suivre les cours.  Et de remercier à ActionAid pour son aide. « Ecofo Kimana n’avait ni eau ni latrines. Les apprenants se soulageaient dans les bois des alentours mais désormais toutes les conditions seront bientôt réunies pour qu’ils puissent étudier tranquillement et mieux réussir. » 

L’Ecofo Mubanga de la commune Musongati n’est pas en reste avec un coût de plus de 350 millions Fbu

L’Ecofo Mubanga, située en commune Musongati de la Province Rutana possédait des vieilles classes. ActionAid est en train de réhabiliter 5 salles de classes construites par les parents dont l’occupation est prévue début janvier 2022. ActionAid construira 4 autres salles de classe, 6 blocs pour les latrines séparés pour garçons et filles, ainsi qu’une salle des enseignants. Ces salles de classe seront toutes équipées des bancs, des tables, des armoires, et autres matériels didactiques. Tous ces travaux coûteront plus de 350 millions Fbu, confie Josias Ogden Ukuriniyesu.

Jean Claude Bikorimana, représentant du directeur de l’Ecofo Mubanga, a rappelé que cette école était parmi les écoles mal construites car les vents ne cessaient de l’endommager alors qu’elle compte 420 élèves dont 208 garçons et 212 filles: « Chaque fois qu’il pleuvait, c’était un calvaire car les élèves cherchaient vite où s’abriter au lieu de continuer leurs cours, ce qui rendait difficile l’apprentissage surtout pendant la saison des pluies. »

L’administrateur de la Commune Musongati, Claudine Niyoyitungira, a de son côté remercié ActionAid pour ses meilleurs projets dans sa commune. Elle a formulé un vœu d’une présence pérenne de cette ONG dans sa commune car elle en a besoin, avant de clôturer son discours en demandant la réhabilitation des maisons pour 51 ménages frappés également par des pluies torrentielles ces derniers temps.

Almamo Barrow a clôturé cette visite en annonçant que l’organisation dont il est Directeur Pays ne va ménager aucun effort pour soutenir l’éducation des enfants et a demandé à l’administration de faire des sensibilisations auprès des élèves, particulièrement les filles pour qu’elles n’abandonnent pas leurs études : « Le développement se fait lentement jusqu’à au succès. » 

Il leur a aussi demandé de prendre soins des infrastructures dont les classes construites, avant de promettre qu’ActionAid fera tout, dans la mesure de ses possibilités et ses priorités, pour continuer à leur apporter son aider.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top