Jimbere

Kirundi French English
Basketball

Kern au sommet du basketball burundais

Ce dimanche 2 mai, Kern remportait la seconde coupe de la saison : face à Dynamo, il assurait sa 3ème victoire sur 4 matchs des play-offs organisé par l’ACBAB. Pour l’équipe, les exploits dataient de plus de 15 ans …

Le match de ce dimanche était décisif, tant pour Dynamo, perdant de la veille, pour la 3ème confrontation, mais aussi pour Kern, dont la détermination et la pression étaient d’en finir avec la série, sans aller jusqu’au 5ème match.

11h30 donc, le match est lancé. Toutes les deux équipes alignent leurs meilleurs joueurs. Du côté de Kern, la confiance se lit déjà sur les figures, dès l’entame du match. Ils sont décidés à donner tout leur souffle. Les expérimentés de Dynamo, quant à eux, paraissent avec une mission plus claire: aucun droit à l’erreur. Le match est alors très tactique.

Réputés par leur défense de fer, les jeunes de Kern n’ont pas déçu. Même s’ils ne sont pas les « Goliath » du championnat de Bujumbura, ils parviendront à museler les géants de Dynamo, à l’instar de Musoda et Elade, ou encore les contre-attaques de l’indestructible Richard et les ruses de Jean. Ainsi, la première partie se soldera avec l’avantage de Kern : 33-26.

Dans la seconde partie, le rythme du match est équilibré, Dynamo remonte le cran. Les accélérations de Chebe, associées aux pénétrations et tirs réussis de Richard, mettront plus de pression aux adversaires. Ce n’est qu’au dernier quart temps que Kern va créer la différence, grâce à leur emblématique capitaine Alvin, auteur de 22 points et Ornel, 20 points et 23 rebonds. Le match va se solder sur l’avantage de Kern : 63-58.

Le collectif qui paie …

Certes, il y’a des individualités comme Ornel, Hervé « Kabasi », Alvin, ou encore Rodrigue « Busiku », qui ont fort contribué à la victoire de l’équipe, comme l’indique Arsène Mfuranzima, entraineur principal de Kern, mais aussi le collectif n’est pas en reste. « Ça va faire un bon bout de temps que nos garçons sont ensemble. Nous avons travaillé sur différentes tactiques, et actuellement la pratique est bien au top. Ils se connaissent assez mieux, se complètent, et sont soudés. »

Abordant dans le même sens, Yvan Carmel Mubanji « Lavega », supporter et ancien joueur de Kern, indiquera avec fierté, qu’avec la discipline et la collectivité qu’affichent les jeunes de Kern, l’équipe pourra encore remporter d’autres trophées.

De l’autre côté, sur la défaite, Janot Karabe, entraineur de Dynamo, indiquera que certains joueurs clés, notamment Jean et Richard, avaient des problèmes musculaires, d’où la méforme de l’équipe.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top