Jimbere

Kirundi French English
Hygiène

Hygiène menstruelle : coup de projecteur

Le cycle menstruel naturel de la femme est encore aujourd’hui entouré du silence et de tabou. Pire encore, certaines utilisent du matériel non approprié comme de bout de tissus en guise de tampon, d’autres ne font pas suffisamment attention à la propreté de leurs sous-vêtements pendant les règles, ce qui favorise les infections et autres désagréments…

En principe, affirme Dr Djuda Marlène Kaneza du SaCoDé, le matériel utilisé pendant les règles est de deux ordres : le matériel dit réutilisable et l’autre appelé jetable. Le matériel réutilisable est fait d’un tissu de pagne avec un grand volume. Il est fabriqué localement.  Le matériel jetable est en serviettes hygiéniques ou coton qu’on retrouve dans les différentes boutiques.

Comme la menstruation reste entourée de silence, confie-t-elle, elle est souvent source des problèmes chez plusieurs femmes. Et de citer la mauvaise utilisation de ces deux types de matériels qui peut provoquer des allergies ou des démangeaisons génitales, portes des infestions et des maladies. « Avec les menstrues qui viennent chaque mois, ça peut conduire même à une stérilité chez la femme. D’où l’importance de l’hygiène menstruelle », prévient Dr Djuda Marlène Kaneza.

Quid de la propreté ?

Chaque femme doit bien faire la propreté de son corps en temps normal mais un accent particulier doit être mis sur l’hygiène de son corps pendant ses règles, insiste Dr Djuda Marlène Kaneza : « Les tissus et les slips doivent être lavés régulièrement après chaque utilisation pour des tissus réutilisables. Ils doivent être changer tous les quatre et six heures dans la journée pour rester propre, éviter les taches et les infections et pour se sentir mieux dans son corps. »

Le matériel utilisé doit être pour usage individuel, indique le Dr Djuda Marlène Kaneza. Pour une bonne hygiène intime, elle conseille de porter les slips en coton. Ceux-ci protègent la partie intime du corps et préviennent des infections. Il faut changer de slips tous les jours, laver les mains avant et après le changement des matériels qui absorbent le sang, Nettoyez à l’eau claire avec du savon ses matériels puis les sécher au soleil pour tuer les microbes, ou les bouillir et les laver avec de l’eau de javel. Ceci permet de les garder propre, et d’éviter les odeurs.

Un article rédigé par Nday Chance Kamariza, issue de la faculté des sciences de la communication à l’Université Lumière de Bujumbura dans le cadre d’un stage au sein du Magazine Jimbere

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top