Jimbere

Kirundi French English
Economie

Campagne café 2019-2020 : les cinq choses à retenir

Production, vente, paiement, rapatriement des devises et prévisions pour la future campagne, soient les points abordés par le ministre en charge de l’Agriculture, Dr Déo Guide Rurema, dans un point de presse sur l’état d’avancement de la campagne, mardi 15 octobre.

Sur une production prévisionnelle de 75 000 tonnes de café cerise prévues pour la campagne caféicole de 2019-2020, le ministre a indiqué qu’une quantité de plus de 47 000 tonnes avaient été déjà collectées – soit un taux de réalisation de 63,5%. Par ailleurs, il a ajouté que sur plus de 8 500 tonnes de café parche déjà acheminées aux usines de déparchage et de conditionnement avaient permis une production de café vert estimée à plus 5 000 tonnes.

Pour le paiement des caféiculteurs : « Suite à l’intervention de l’Etat via l’octroi de l’aval sur les crédits octroyés à certains acteurs, le respect de délai de paiement pour cette campagne a relativement été amélioré. Sur un montant total à payer de plus de 22 milliards Fbu, les dépulpeurs ont déjà réalisé un taux de paiement de 93,8% », s’est-il réjoui, tout en mettant en garder « cinq sociétés » qui n’ont pas encore terminé leur paiement : « Elles ont jusqu’au 21 octobre. Dépasser ce délai des mesures seront prises à leur égard. »

Et pour rappel, juillet dernier, le ministre annonçait une production de café vert de 19 000 tonnes supérieures aux prévisions de 15 000 tonnes. Ainsi pour la campagne 2018-2019, « sur plus de 47,5 millions de $ enregistrés dans la vente du café vert à l’international, près de 45 millions de $ ont déjà été rapatriés via la BRB », a-t-il poursuivi, avant d’indiquer également les chiffres pour la campagne caféicole en cours : « Sur les 5 000 tonnes de café vert déjà produits, près de la moitié a déjà été exportée pour une valeur de 6,5 millions de $ dont près du quart des fonds déjà rapatriés ».

En outre, pour la campagne café 2020-2021, les prévisions du ministère font état de plus de 110 000 tonnes de café cerise, soit autour 17 000 tonnes de café vert ou marchand attendues.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top