Jimbere

Kirundi French English
Football

Vital’O inflige à Aigle Noir sa première défaite de la saison 

Invaincue depuis le début de la saison, la formation de Makamba a essuyé son premier revers en championnat avec 3 buts encaissés sur 2 administrés face à Vital’O, dans un match plein de rebondissements.

C’était un des matches les plus attendus par les inconditionnels de la Primus League. Le choc opposant les Fighters qui survolent le championnat burundais et les troupes de Kanyenkore Gilbert dit « Yaoundé » n’a pas déçu. Les deux équipes comptant parmi celles qui ont le plus de supporters, l’ambiance était de feu dans les gradins du Prince Louis Rwagasore.

Le match a démarré par une nette domination des Noirs et Blancs du Sud. A plusieurs reprises, Aigle Noir s’est montré dangereux devant les cages de Joseph Rugerinyange, le portier de Vital’O. Sur une bonne passe de Cédric Mavugo qui a pris de court la défense de Vital’O, Kasongo Benjamin a placé le cuir au fond des filets pour l’ouverture du score matinal à seulement trois minutes de jeu.

Profitant de l’inattention des joueurs de Vital’O sur un corner, Youssuf Nyange a doublé la mise. L’euphorie chez les fans d’Aigle Noir est montée d’un cran. Poussé par les encouragements des supporters, les joueurs de Joslin Bipfubusa ont continué à se montrer entreprenants.

Du côté de Vital’O, la réaction était timide. Quelques frappes anodines et contre-attaques infructueuses. Il a fallu la hargne de Moussa Muryango à la demi-heure de jeu, pour lâcher une frappe en pleine lucarne laissée vide pour réduire le score. La partie était relancée.
Les deux équipes ont doublé d’intensité. Cinq minutes avant la pause, l’avant-centre de Vital’O Soudi Abdallah a fini par trouver le chemin des filets après moult occasions ratées.

Au retour des vestiaires, les deux formations ont joué avec trop de prudence, visiblement craignant une contre-attaque qui empirerait la situation pour qui la subirait. La seule occasion franche a été celle de Dusabe Olivier qui, à la quatre vingt-huitième minute a fini son sprint effréné après une interception de balle par un face à face réussi contre le gardien d’Aigle Noir qui n’a pu que constater les dégâts.
La riposte des Fighters n’apportera rien, le coup de sifflet final sonnant le glas de leur sans faute en championnat.

Le top Ten de la Primus Ligue, au bout de la 18 huitième journée

Pour Gilbert Kanyenkore, cette victoire n’est que le fruit mérité du travail et la détermination de ses poulains. « Nous sommes contents de la prestation des garçons. Nous nous battrons jusqu’au dernier match. Il est encore tôt, rien n’est encore joué et nous comptons bien livrer des matchs de qualité comme celui-ci »,a fait savoir le vétéran. 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top