Jimbere

Kirundi French English
Education

L’apprentissage en ligne : une opportunité à exploiter

Beaucoup de gens se tournent de plus en plus vers l’apprentissage en ligne en vue de compléter ou parfaire leur formation. L’avènement des TICE (technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement) a révolutionné l’enseignement et se révèle être un bon outil d’apprentissage. Mais force est de constater qu’au Burundi ce nouveau mode d’apprentissage n’attire pas encore les foules.

Actuellement, l’apprentissage en ligne a pignon sur rue. Il pourrait devenir une véritable option à exploiter pour les Burundais, d’autant plus que le pays dispose d’une connexion internet la moins chère dans toute la région. Ce mode d’enseignement est même envisagé par l’Unesco comme option de riposte au non accès des étudiants et élèves aux salles de cours suite au confinement dû au coronavirus.

A l’université du Burundi, Paul Hakizimana directeur des Services Académiques reconnait l’importance de ce que les anglophones appellent le ‘’E-learning’’ et informe que l’université envisage son implémentation ː « Consciente des avantages que l’enseignement en ligne présente, l’université du Burundi l’a adopté déjà notamment dans la faculté de polytechniques et cherche à l’implémenter d’une façon effective dans toutes ses facultés. C’est dans cette optique même que nous avons aussi un projet de lancement d’une bibliothèque virtuelle ». Et de nous briefer sur les avantages que présente ce mode d’enseignement : « D’une façon pragmatique, il limiterait les dépenses liées aux frais de missions, aux déplacements et aux loyers des professeurs venus de l’étranger sans oublier que ça faciliterait aussi la mise à jour des programmes.

Une opportunité aussi pour les autodidactes

Loliane Keza a pu suivre des cours de cinématographie pour compléter son cursus académique en audiovisuel. Ne voulant pas s’arrêter par-là, elle a appris également l’allemand et suit maintenant des cours de coaching personnel et de Public Speaking. Elle confie ː « Décidément, je trouve l’apprentissage en ligne très bénéfique si l’on s’en tient au fait qu’actuellement les gens n’ont pas assez de temps pour rester cloîtrés toute la journée entre les quatre murs d’un auditoire. L’internet est un incroyable vivier qui regorge d’une grande variété de cours. Cela constitue une opportunité à exploiter, car l’enseignement en ligne s’adapte mieux aux besoins d’apprentissage, aux préférences et aux choix de chaque apprenant. Bien encore, il est personnalisable suivant le rythme et la disponibilité des apprenants, qu’ils soient de simples étudiants ou des professionnels à l’emploi du temps chargé. Je le recommande à tout le monde, surtout en ces moments où on risque de rester confiner chez nous sans rien faire ».

Des défis à surmonter…

Guy Christian Masabo a obtenu un master en Management de Projets de l’université Mount Kenya. Il fait savoir que « l’apprentissage en ligne est une véritable opportunité à exploiter pour nos universités qui connaissent des effectifs pléthoriques. Il pourrait donc servir de portail d’ouverture au monde académique pour les universités burundaises ».

Jenny Esther Ingabire est une autre férue de l’apprentissage en ligne. Pour elle, « le faible pouvoir d’achat des Burundais constitue un obstacle dans la mesure où peu d’étudiants burundais peuvent se payer le support que nécessite l’enseignement en ligne ». Et de se poser quelques questions : « Combien d’étudiants burundais ont accès à une connexion internet haut débit et illimitée ?  Combien disposent d’ordinateurs ou de tablettes ? Combien ont une bonne connaissance de l’outil informatique ? ». Elle est rejointe dans son raisonnement par M. Hakizimana qui a souligné d’une manière lapidaire, le manque de moyens techniques à l’université du Burundi, sans plus de détails.

L’enseignement en ligne constitue une opportunité indiscutable pour les apprenants. Mais de par ces quelques écueils soulevés par différents intervenants, il est indéniable que le chemin est encore long.  

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top