Jimbere

Kirundi French English
Football

Abdoul Razzak Fiston, l’attaquant aux pieds ailés

Un des meilleurs joueurs de l’équipe nationale «Intamba», Fiston Abdoul Razzak est pour le moment l’attaquant qui fait la différence. Avec ses 4 buts marqués dernièrement face au Soudan du Sud, l’attaquant de JS Kabili est actuellement au top de son niveau.

On ne le présente plus. Les analystes sportifs ne comptent même plus les buts qu’il aurait déjà marqués. Le prodige aux pieds ailés  naît le 1er mars 1993 à Bwiza. Il ne va pas attendre sa maturité pour démontrer son talent. À seulement 11 ans (en 2004), le « Fiston » voyage vers Rumonge et y commence à jouer  en cadet pour revenir deux ans après et jouer à Bujumbura dans la formation de « Multiforme », puis à Mukaza en troisième division. Quelques années plus tard, il va passer au Congo voisin pour jouer dans leur championnat mais sans pour autant y tarder.

LLB Sport4Africa, l’équipe qui le lance

En 2009, Fiston Razzak est recruté par les frères Marandura dans la formation de LLB Sport4Africa en première division de Bujumbura, un choix qui va déterminer sa carrière de grand joueur. En compagnie  ses coéquipiers dont Rulé, Rachid, Lucho et bien d’autres, ils surprennent les grandes formations comme Vital’o et Interstar. Fiston Abdoul se manifeste.

Il marque des buts, il est déterminé, endurant, toutes les qualités d’un bon attaquant. Deux saisons en première division, Fiston Abdoul Razzak est élu meilleur joueur et meilleur buteur du championnat. Il commence alors à songer à réaliser son rêve, celui de porter le maillot de l’équipe nationale du Burundi.

Emmanuel Ngama, un modèle

Notre grande vedette a révélé que sa détermination pour faire partie des Intamba ne lui vient de nul autre qu’Emmanuel Ngama, l’ancien attaquant de l’équipe nationale.

«Un jour, je m’entraînais dans la formation de Prince Louis, et tandis qu’on faisait des exercices physiques , un certain Ngama, que je ne connaissais même pas à cette époque, s’amusait non loin avec son ballon, dans son maillot de l’équipe nationale. On me dit alors qu’il venait de porter haut le pays dans la CECAFA. Il était beau à voir, juste par sa tenue. Et depuis ce jour, je me suis entraîné sans relâche, rêvant d’être un jour  à mon tour l’attaquant qui fait briller son équipe nationale », raconte le jeune joueur.

Pari réussi, Fiston Abdoul Razzak a déjà marqué 30 buts dans ses apparitions dans l’équipe nationale et le compteur n’est qu’à son début selon lui.

En 2012, Fiston faisait partie des 32 joueurs africains nominés par la CAF pour le prix du «Meilleur joueur opérant sur le continent».

Il fait depuis lors la fierté de l’équipe nationale. Dans les éliminatoires de la CAN 2016, il a fini avec 5 buts. Dans le tour préliminaire comptant pour le Mondial 2018, Fiston a marqué  4 buts en 4 matches, soit un but par match. Aujourd’hui, à une journée de la fin des éliminatoires de la CAN 2019, il est à 6 buts. Pour lui, le match retour au mois de mars 2019 contre le Gabon est le match le plus décisif de l’histoire du football burundais. «De notre côté, nous sommes prêts à tout donner  pour réécrire l’histoire», assure Fiston Abdoul Razzak, confiant.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

To Top